Le métier d’architecte d’intérieur

plan et stylo d'architecte

Encore appelé aménageur d’espace intérieur ou designer d’environnement, l’architecte d’intérieur a comme mission de sublimer l’intérieur d’une maison. Souvent mal connu du grand public, découvrez dans cet article cette profession qui est indispensable pour sublimer la beauté intérieure des maisons pour les rendre unique et fonctionnel.

Les différents aspects du métier

L’architecte d’intérieur a pour mission d’agencer un plan, de le concevoir sur trois dimensions : la dimension technique, la dimension pratique et la dimension esthétique. Pour ce faire, il doit tenir compte :

  • de l’espace disponible,
  • du volume,
  • du mobilier,
  • de la lumière
  • des matériaux.

Ses missions peuvent être très diversifier. La première partie consiste généralement à effectuer des descentes sur terrains qui permettent de visiter les espaces à transformer, pouvant être publics ou privés : des bureaux, des commerces, des appartements, … La seconde partie permet ensuite de créer une prévisualisation du projet à ses clients ou à ses parties intéressées. On peut utiliser soit des plans, des dessins, ou même des maquettes en 3D.

L’architecte d’intérieur peut également analyser un espace afin de trouver des solutions techniques selon les besoins d’un projet en tenant compte des contraintes. Ces contraintes pouvant être à la fois techniques, légales ou budgétaires et respectant le goût du client. Il doit être capable de fournir les données nécessaires comme le matérielles, le besoin financière et technique. En plus de toutes ces aspects, l’architecte d’intérieur doit être capable de suivre la tendance ou même de la précéder et d’être créatif. Il doit avoir une capacité managériale pour pouvoir travailler de près avec d’autres professionnels comme les plombiers, électriciens, charpentiers, peintres ou encore carreleurs.

Ce métier mélange à la fois ingénierie et créativité. C’est un travail artistique qui impose de la rigueur : l’architecte d’intérieur est un chef de projet qui délivre à la fin du chantier ce qu’on appelle le procès-verbal de réception des ouvrages. Souvent confondu avec le métier d’architecte, le Ministère de la Culture précise :

Un référentiel national de compétences sur le métier d’architecte d’intérieur est en cours de finalisation. Sa publication est prévue en début d’année 2019. Cette dénomination doit d’ailleurs faire l’objet d’un échange avec le conseil national de l’Ordre des architectes pour éviter la confusion.

Continuer la lecture de « Le métier d’architecte d’intérieur »